Le jouet, toute une histoire !

histoirejouet

Les jouets ont toujours existé. Certains ont même parcouru les siècles avec une étonnante popularité. On sait par exemple que dans l’Antiquité Romaine les petites filles jouaient avec des poupées de cire, de chiffons, de bois ou d’ivoire. Les familles riches pouvaient même s’offrir des modèles raffinés, avec des habits et des membres articulés. Les jeunes femmes devaient s’en séparer juste avant leur mariage, pour symboliser le passage à l’âge adulte. Ce seraient les Grecs qui auraient inventé le yoyo au Ve siècle avec JC… dont la forme et le le principe n’ont pas bougé d’un iota !

Les jouets reflètent leur temps

Pendant des siècles, la production de jouets est restée artisanale et limitée. Les jouets étaient fabriqués par les parents ou les enfants eux-mêmes avec des matériaux de récupération. La production de masse, née de la révolution industrielle, donne progressivement naissance à des jouets de plus en plus proche du monde réel. Ainsi, les petites voitures jadis réalisées avec des morceaux de bois assemblés ont laissé place aux Majorette, qui reproduisent fidèlement les modèles en circulation sur les routes. Cette évolution permanente a aussi permis aux jouets de refléter de plus en plus fidèlement la société dans laquelle les enfants grandissent. Par exemple, la fameuse poupée Barbie représente désormais toute la diversité des femmes, dans leurs formes ou la couleur de leur peau. Par ailleurs, la mise en place de normes de sécurité encadrant la fabrication des jouets permet aujourd’hui de limiter les risques pour les enfants.

Un monde de rêves

La créativité des industriels et des sociétés de divertissement permet aux enfants de profiter pleinement d’un univers onirique dans lequel ils se sentent bien. Star Wars, la Reine des Neiges, Spiderman, Peppa Pig, Cars, Pat Patrouille… les licences et produits dérivés ont de plus en plus de succès auprès des jeunes. Ils leur permettent de changer de jeu, tout en restant dans une thématique qui leur plaît : Coloriage, Playmobil, Lego, trottinettes se déclinent aux couleurs de héros colorés et enjoués. Cette profusion bénéficie également aux jeux plus traditionnels, qui trouvent là une seconde jeunesse. C’est le cas par exemple du Cluedo qui s’est modernisé, de Uno qui a pris un virage électronique, ou encore du Monopoly qui se renouvelle sans cesse (plus de 200 versions existent aujourd’hui !)

Le jeu, un plaisir indémodable

Les jouets occupent une place importante dans la vie des familles. Ils accompagnent l’enfant dans sa découverte du monde et l’aident à progresser dans la construction de sa personnalité. Aussi, il n’est pas surprenant de voir que le budget moyen d’achat de cadeaux pour Noël soit important. 350 euros sont en effet dépensés chaque année par foyer pour le plaisir de jouer. Les familles recherchent des jouets polyvalents et évolutifs, et souhaitent transmettre à leurs enfants le plaisir du jeu. C’est une tendance récente, que l’on constate notamment au travers des bars à jeux : des lieux ouverts à tous où l’on vient pour découvrir toujours plus de nouveaux jeux de société en toute convivialité.